Publication de l’évaluation relative à l’état de la conservation de la nature dans l’Union Européenne

La Commission européenne a publié son évaluation relative à l’état de conservation de la nature dans l’Union européenne. En effet, tous les six ans, les États membres de l’Union européenne présentent un rapport sur l’état et sur les tendances en matière de conservation des espèces et des types d’habitats protégés par des directives européennes.

Cette étude apporte une vue d’ensemble sur la manière dont se portent les espèces et habitats les plus vulnérables d’Europe protégés par la législation de l’UE sur la nature. Force est de constater que malheureusement les pressions sur la nature en europe persistent avec un déclin des habitats et espèces protégés.

La commission identifie comme causes principales l’agriculture intensive, l’urbanisation, les activités sylvicoles non durables et la modification des habitats d’eau douce. Les pollutions bien entendu augmentent les vulnérabilités.

Bien que d’apparence « non juridique » ce rapport confirme donc au final les stratégies mises en place de réduction de la consommation d’espaces agricoles par l’urbanisation, la nécessité de reconstruire des continuités écologiques qu’on retrouve à travers nos règles nationales et les planifications (SRADDET, SCOT, PLU …).

Le rapport montre également que des mesures de conservation ciblées donnent des résultats : certaines espèces peuvent avec le bon arsenal juridique attester qu’il est possible de rétablir certains équilibres. 

Pour plus d’informations

Rapport de la Commission européenne

Version PDF